MR BRUXELLES
X

Des espaces verts numériques

Dans l’objectif de redonner une impulsion aux anciens projets – déjà initiés dès le début des années 2000 – ou pour simplement accompagner l’évolution des technologies qui caractérise nos sociétés et lutter contre la fracture numérique, les libéraux veulent faire de l’accès aux technologies de l’information et de la communication (appelées TIC) une réalité pour l’ensemble des Bruxellois grâce au déploiement d’un réseau régional à large bande dans les espaces publics verts de la capitale. Pour éviter toute concurrence déloyale avec les fournisseurs commerciaux, l’accès gratuit à Internet dont il est question dans ces parcs et jardins sera limité à l’intérieur de ces périmètres verts et ne sera uniquement accessible que durant les heures d’ouverture de ces mêmes lieux.
haut de page