MR BRUXELLES
X

PLUS DE PROPRETÉ

Commandes publiques

Les communes bruxelloises désireuses d'acheter des fournitures ou des services utiles à la propreté publique doivent organiser des marchés publics au moment de passer commande. Toutefois, dans certains cas, comme notamment l'achat de charroi, de brosses de balayage, de charrettes de rue ou de poubelles rigides, l'Agence régionale pour la propreté (ABP) leur offre la possibilité de recourir à ses services. Malheureusement, si l'ABP réalise elle-même les marchés publics pour le charroi, elle ne le réalise pas pour les pièces de rechange, les communes doivent donc toutes s'en charger séparément. Les libéraux proposent de faciliter les marchés publics communaux en permettant aux communes de profiter de marchés publics organisés par l'ABP pour ce qui est des fournitures ou des services à passer.

Une meilleure collecte des déchets

En matière de collecte des déchets, les Bruxelloises et les Bruxellois sont confrontés ces dernières années à d’incessants changements du régime de collecte. Dés son entrée en fonction la Ministre a annoncé un nouveau système qui devait regrouper la collecte des sacs-poubelle (blanc-bleu-jaune) sur un seul jour de la semaine et, bémol, supprimer la collecte bihebdomadaire des sacs blancs. Le MR a immédiatement contesté cette mesure en déposant une résolution : si le retour à une collecte hebdomadaires des papier/cartons et PMC est souhaitable, la mise en place d’une collecte hebdomadaire des sacs blancs contraignant les Bruxellois à stocker chez eux les déchets les plus odorants durant une semaine et jusqu’à 5 types de déchets contenus dans des sacs différents est intolérable. Les libéraux ont réussi à convaincre et la réforme, initialement annoncée pour entrée en vigueur en mars 2016, maintient finalement les deux ramassages de sacs blancs et entrera en vigueur en janvier 2017.

haut de page