MR BRUXELLES
X

Soutenir le travail intérimaire dans la fonction publique

Le secteur du travail intérimaire constitue indéniablement l'une des locomotives de l’économie belge puisqu'il représentait en 2013 pas moins de 534.460 travailleurs, 162 millions d’heures prestées en milieu professionnel et un chiffre d'affaires de 4 milliards d’euros. Dans le chef de la fonction publique, le recours au travail intérimaire ne manque pas d'intérêt dans le sillage des objectifs généraux de bonne gouvernance, d'optimalisation des procédures et de gestion performante des deniers de la collectivité. La proposition du MR vise à soutenir et développer le travail intérimaire au sein de la fonction publique régionale.
haut de page