MR BRUXELLES
X

Interdire les signes conventionnels ostentatoires

Le MR propose d’interdire le port de signes convictionnels dans l’exercice de la fonction publique, interdiction qui doit être assurée dans le respect d’une stricte impartialité. A aucun moment, l’administré ne doit pouvoir considérer que ses droits et obligations sont conditionnés ou influencés par ses propres affinités cultuelles et philosophiques, ou par celles de son correspondant au sein de l’administration. II s’ensuit que toute personne qui participe à l’exercice de l’administration doit refléter cette neutralité dans son attitude, son comportement et ses vêtements. La présente proposition entend ainsi confirmer le principe de neutralité en ce qu’il s’applique aux agents et préposés des pouvoirs publics.
haut de page