MR BRUXELLES
X

Élections et mandataires

Le système politique belge est d’une grande complexité et le système électoral ne déroge pas à cette règle. Les partis politiques disposaient d’une influence considérable dans la nomination des futurs élus. Ainsi, l’ordre de présentation de la liste choisi par le parti était imposé à l’électeur puisque les votes effectués en case de tête étaient attribués à concurrence de la moitié aux candidats selon leur place dans cette liste, favorisant les premiers candidats. Les libéraux proposent de supprimer l’effet dévolutif de la case de tête et du système des suppléants pour les élections du Parlement bruxellois et pour les élections communales afin de redonner au choix de l’électeur tout le poids qu’il mérite et de renforcer la démocratie représentative. Par ailleurs, l’égalité entre les candidats sera rétablie puisque les candidats ayant obtenu le plus de voix de préférence seront désormais élus, quelle que soit la place plus ou moins favorable occupée sur la liste.
haut de page